La chirurgie de l’obésité

Pourquoi 3 interventions ?

La sleeve gastrectomie

020_ill_pttCette intervention est réalisée depuis 2001.

 

Elle a été développée initialement comme « premier temps » possible d’un bypass gastrique :
Chez les sujets très obèses (plus de 150 kgs), le bypass est parfois dangereux pour des problèmes techniques. Une Sleeve est réalisée, qui permet de faire perdre un quarantaine de kilos en un an.

 

Si elle s’avère insuffisante pour obtenir une perte de poids plus importante, elle peut être alors être transformée en bypass dans des bonnes conditions de sécurité.

 

Actuellement, de nombreuses équipes proposent la Sleeve à la place de la gastroplastie ou du bypass pour les raisons suivantes :

  • Elle entraine une sensation rapide de satiété, comme la gastroplastie
  • Elle ne nécessite pas la mise en place d’un corps étranger (anneau gastrique)
  • Les vomissements sont très rares, contrairement à la gastroplastie
  • Elle diminue le taux de ghrêline, et donc la sensation de faim, comme dans le bypass
  • Les suivi est beaucoup moins contraignant (pas d’anneau à resserrer et à desserrer chez le radiologue, les compléments alimentaires ne sont habituellement plus nécessaires après la première année…)

Les résultats à long terme commencent à être connus

  • A 5 ans, les résultats sont plus proches du bypass que de la gastroplastie. En moyenne, la perte de poids est de 75 % de l’excès de poids.
  • A 10 ans, ils se stabilisent autour de 70 % de perte d’excès de poids, chez les patients ayant un suivi régulier.
  • Le tube gastrique va se dilater progressivement et le dispositif sera moins efficaces avec, là encore, un risque de récidive si les mauvaises habitudes alimentaires réapparaissent.

En savoir plus sur la sleeve gastrectomie

Dernière mise à jour le 12 septembre 2019